Revue associative et participative

une invitation à exprimer ta sensibilité, ta couleur, ton essence

Il pleut en ce matin d’été alors que je m’assois pour écrire quelques lignes sur ma vie en tant qu’artiste.

En regardant dehors la luxurieuse forêt de l’Oregon, je revois mes trente dernières années avec le point de vue d’une femme qui a 55 ans. Tout en buvant de petites gorgées de thé, je  me sens profondément reconnaissante d’avoir la chance d’être une rêveuseartiste, en ces temps de haute technologie.

Hier soir, j’ai rendu visite à deux amis adorables qui me rappelaient quand j’étais jeune… Tous deux artistes avec des coeurs sensibles, tous deux apprenant à naviguer dans le flot des complexités des mondes intérieur et extérieur. Lorsque j’avais leur âge, je vivais à Los  Angeles et faisais un travail qui payait bien mais qui étouffait mon âme. À 27 ans, il y a eu le décès de mon père, à 28 j’ai divorcé, et à 29 je me suis retrouvée avec plein de problèmes de santé. À travers ces épreuves, j’ai appris que, lorsque nous ne sommes pas alignés avec notre Âme, la souffrance vécue est la clé qui ouvre la porte à une façon de vivre plus

authentique. C’est pourquoi, à 30 ans, lorsqu’une occasion inattendue s’est présentée d’elle-même, j’ai fait un saut dans la foi pour me sortir de ma difficile situation et j’ai atterri sur l’île d’Oahu. Ce déplacement a marqué le début de mon parcours dans la création d’un style de vie qui soit nourrissant et en résonnance avec le rêve de mon coeur.

Comme une chenille dans son cocon, j’ai dormi la plupart du temps pendant ma première année à Hawaii.

Lorsque j’ai récupéré mon énergie, j’ai commencé ma première entreprise en travaillant comme artiste, créant des vêtements faits à la main et vendus dans les foires artisanales locales. En peu d’années, j’ai orienté mon intérêt créatif sur la peinture et, en 1994, j’ai fondé New Moon Visions (Visions de la Nouvelle Lune), une petite société basée à mon domicile, qui produit des cadeaux sur lesquels figurent mes oeuvres (cartes, impressions, magnets, etc).

J’avais toujours su intuitivement que je voulais être une artiste, mais comment (et si) cet appel trouverait sa propre expression, c’était un mystère. Extrêmement sensible et empathique, je ressentais la vie avec intensité, la joie autant que le chagrin, et j’ai souvent été aux prises avec des tempêtes intérieures.

Cette pression interne n’attend que d’être libérée et, pour moi, cette libération se trouve dans la pratique hautement transformative, et magique, qui consiste à mettre de la peinture sur une toile. La communion que je ressens entre moi-même et l’Esprit, lorsque je crée, est un grand réconfort et une bénédiction.

J’ai tendance à flotter dans le ciel, et j’ai passé une bonne partie de ma vie d’adulte à apprendre à atterrir sur terre. En tant que nourrisson, je n’ai pas pu me lier à ma mère, aussi le besoin de créer une relation d’enracinement avec l’essence de la Mère Divine a-t-il

été une pulsion de base derrière mon travail. Il est intéressant que, bien que je n’aie jamais donné naissance, je puise toujours davantage mon énergie dans la naissance de mes « bébés » (mes peintures) comme une façon de me découvrir moi-même et de me guérir.

Je répète sans cesse le processus de plonger dans la source de l’Âme, nageant dans ses profondeurs fertiles et ressortant avec des images qui n’expriment pas seulement mon chemin personnel, mais également le voyage universel du fait d’être une Femme.

Voici quelques-unes des questions qui font silencieusement écho avec mon travail.

Comment en tant que femmes nous connectons-nous au pouvoir et à la sagesse de notre Terre Mère et reconnaissons-nous Son pouvoir comme le nôtre ?

Comment nous connectons-nous avec la Beauté de notre âme et partageons nos dons d’expression uniques avec le monde, comme des actes de guérison pour soi et l’autre ?

Je suis toujours guidée par la tendre vérité de cette citation de Rumi : « Laissez la Beauté que vous aimez être ce que vous faites. »

En 1999, j’ai été la co-fondatrice de STREAM (Sisters Together Rejoicing in Expressive Arts and Magic – Soeurs Ensemble dans la Joie de l’Expression Artistique et de la Magie), une école d’art qui offre des ateliers de « jeu sacré créatif ». L’enseignement est important dans ma vie, il équilibre la passion solitaire de la peinture avec la joie de partager avec une communauté.

Ma création la plus récente, dont je suis co-auteur avec Trinity Harris, est Rainbow Warrior

Awaken ! Your Journey of Guidance and Healing (Éveiller le Guerrier Arc-en-Ciel ! Votre Chemin de Guidance et de Guérison). Ce livre/jeu de 44 cartes de divination découle du pouvoir du Féminin Sacré et nous parle à travers la voix de la Grand-Mère. Mes peintures figurent aussi sur l’oracle du Tarot de la Triple Déesse, écrit par Isha Lerner et traduit en français.

Mara Berendt-Friedman